Actualités
  Merveilleuse soirée de danse
Merveilleuse soirée de danse

Les ballets d’Anne-Marie PORRAS sont toujours un enchantement.

Pour la septième fois Saint-Georges d’orques accueillait la troupe de danseur, de l’école de danse ESPEDANCE.

Tout les danseurs sont étudiants et sont formés aux métiers d’interprètes et de pédagogues en danse.

L’enseignement dispensé est basé sur la rigueur et aussi sur l’écoute, pour que chacun puisse s’exprimer dans le style qui lui convient.

Au programme trois tableaux : Chemins de traverse, le Boléro de Ravel et Vicenta.

Chemine de traverseles étudiants de la formation sont pris dans un tourbillon ils courent comme des électrons autour du noyau, le boléro » ne retient rien de l’argument original, et préfère privilégie l’écoute de la partition de Maurice Ravel. Comme chacun sait, le compositeur y dépolit un motif musical de façon obsédante, jusqu’à son apothéose finale. Nous voyons dans l’intensité de ce final, la métaphore d’une jouissance libératoire, une expression de la liberté conquise pas à pas sur l’enfermement. Tout le travail chorégraphique investira cet objectif.
Par ailleurs, on ne peut ignorer que « Boléro » fût en son temps un pari musical audacieux, audace à laquelle peut s’apparenter le fait de s’attaquer aujourd’hui à cette partition devenue si populaire. Audace également que de vouloir confiner douze danseurs dans un espace restreint, qui d’emblée limitera l’expression des corps. Limites à franchir pour conquérir la liberté, limites contenues dans l’unicité d’un thème musical que Maurice Ravel fait déborder dans un final d’une terrible intensité expressive. 

“Et pour finir ode à la femme,…Femmes libres...Femmes courageuses...Femmes plurielles...Femmes silencieuses...Femmes généreuses...Femmes du Monde, porteuses d’avenir...

 

 
Magazine municipal
Diaporama (5)
© 2017 Mairie de Saint Georges d'Orques | Plan du site | Mentions légales