Actualités
Réunions publiques : des comptes rendus systématiques pour un meilleur suivi

Désormais, dans un souci d’efficacité, après chaque réunion publique (Questions à la municipalité trimestrielles et réunions de quartier de juin), la mairie mettra en ligne sur le site internet de la commune et sa page Facebook, les comptes rendus, les courriers adressés par le maire aux différentes institutions ainsi que les courriers-réponses.

Les principaux points abordés lors des Questions à la municipalité du 5 mars 2018, salle Th. Jefferson 

Intempéries : remerciements du maire

En préambule, le maire Jean-François AUDRIN a tenu à saluer et remercier tous ceux, familles saint-georgiennes, élus, agents municipaux, qui se sont mobilisés pour héberger les quelque 140 naufragés de la route, bloqués par la neige à Saint-Georges d’Orques dans la nuit du 28 février au 1er mars. Nombreuses ont été les marques de reconnaissance et les remerciements des personnes secourues.

Propreté du chantier Cœur d’Orques

  • Jean-François AUDRIN a émis également l’idée de demander à l’aménageur la mise en place de palissades plus esthétiques autour du prochain chantier sur le site Cœur d’Orques.
  • Courrier du maire au groupe ARCADE
Circulation et stationnement

Nombre de Saint-Georgiens ont alerté le maire sur les problèmes de stationnement devant les caves Cairel, la place du Saint-Georges et plus largement sur l’ensemble du village. De la même manière, a été soulevée la gestion future du flux de circulation, notamment sur l’avenue de l’Occitanie. Cette dernière voit quotidiennement passer environ 16 000 véhicules. « Ce sont pour la plupart des personnes habitant à Pignan ou Lavérune qui empruntent cette route pour aller et rentrer de leur travail », a indiqué le maire. Ce dernier a plusieurs fois interpellé la Métropole de Montpellier pour soulager cet important trafic routier et solutionner les problèmes d’embouteillage qui en découlent. C’est pour ces raisons que Jean-François AUDRIN, lors des débats qui ont lieu sur l’établissement du Scot (Schéma de Cohérence Territoriale) a maintes fois prévenu qu’il se réserverait le droit de ne pas le voter estimant « que les problèmes de déplacements n’ont pas été suffisamment pris en compte ».  Il veillera aussi à ce que les contournements Est et Ouest de Montpellier ne soient pas jeter aux oubliettes. Le projet de la ligne 5 du tramway (Clapiers-Lavérune) viendra « je le souhaite, alléger la circulation sur notre commune ». Et de préciser : « je le répète, je suis contre le tramway à Saint-Georges d’Orques car je veux que notre commune soit préservée et reste cet écrin de verdure protégé par la barrière verte qui la sépare de Montpellier, Juvignac, Murviel, Pignan et Lavérune ».
  • En 2019, la mairie lancera une grande étude de faisabilité quant à la gestion future des stationnements et des déplacements sur la commune et ses abords en y associant tous les Saint-Georgiens. La réorganisation de la place du Saint-Georges figurera parmi les sites étudiés.
LIDL

Le maire a assuré que le commerce de proximité restera à Saint-Georges d’Orques au moins pour les 3 ans à venir et qu’en cas de départ, il sera immédiatement remplacé par une autre enseigne. « Je veillerai à ce qu’il n’y ait pas de période sans commerce », a-t-il assuré.

Déploiement de la fibre

A plusieurs questions posées sur le déploiement de la fibre à Saint-Georges d'Orques, Jean HARDEMAN, maire -adjoint au Cadre de vie a apporté les réponses suivantes :
Depuis plusieurs années, sous la gestion de l'initiative publique Num'hér@ult, la fibre en provenance de Lavérune arrive au répartiteur du Clos, ce qui permet à 25% de Saint-Georgiens, de bénéficier d'un débit 3 à 4 fois supérieur à celui des autres.
Depuis quelques mois, SFR et Orange ont accepté de répondre favorablement aux demandes de la mairie pour amener la fibre devant la porte de chaque Saint-Georgien.
Les armoires de répartition ont toutes été posées dans notre village et alimentées en fibre optique. Le travail actuel consiste à déployer cette fibre dans les fourreaux existants, en suivant le réseau cuivre actuel, vers les habitations.
Les premiers Saint-Georgiens devraient être raccordables à la fin du premier semestre 2018 et 60% raccordables d'ici la fin de l'année.
Il a été demandé aux opérateurs de fibrer prioritairement le centre du village et les quartiers ne disposant que d'un très faible débit.
Un nouveau réseau, métropolitain celui-là, et réservé aux bâtiments publics, dessert les services techniques métropolitains situés à la ZAE du Mijoulan depuis le pôle EUREKA au Millénaire.
  • A l’initiative du maire, des études sont en cours pour que dans un délai de 2 ans, l'ensemble des bâtiments communaux et nos caméras de vidéo-protection bénéficient de cette technologie à moindre coût.
  • Une information et le calendrier actualisé du déploiement de la fibre seront publiés dans le Mag de juin
Viticulture

Aux interrogations de Jérôme VIDAL, président du cru de Saint-Georges, portant notamment sur les dépôts sauvages dans les vignes et l’entretien des chemins ruraux, le maire a indiqué que Pierre NICOLAS, adjoint à la culture et à la viticulture, travaillera de concert avec lui pour solutionner ces problèmes.
  • A la demande du maire, la police municipale va renforcer ses patrouilles dans les vignes
Dysfonctionnement lors de l’intervention des pompiers

Un certain nombre de carences sont apparues lors de l’intervention des pompiers le 28 février dernier pour éteindre un incendie à Saint-Georges d’Orques. Le maire a adressé un courrier au directeur départemental du Sdis.
Crottes de chiens

Beaucoup de Saint-Georgiens ne supportent plus le manque de civisme de certains propriétaires qui ne ramassent pas les déjections laissés par leurs chiens sur le domaine public (trottoirs, places, espaces verts). Ils estiment en outre, que les panneaux rappelant l’interdiction et la contravention encourue (68 euros) sont placés trop haut et ne sont pas suffisamment visibles par les propriétaires de chiens.
Le maire va demander à la Métropole d’augmenter leur nombre sur les sites sensibles et voir s’il est possible de les implanter plus bas, à une hauteur visible de tous. Il rappelle par ailleurs que des colliers en forme d’os contenant des sacs à déjections sont disponibles gratuitement à l’accueil de la mairie.
En attendant la police municipale va renforcer ses opérations de contrôle dans le village.
Gens du voyage

Le maire a indiqué que le préfet serait favorable à l’implantation d’une aire de grand passage (150 places) à Saint-Georges d’Orques, de l’autre côté de l’A750, vers Grabels.

« Vos suggestions » et comptes rendus des conseils municipaux sur le site internet de Saint-Georges d'Orques
  • Par souci de proximité et d’efficacité, le site internet (http://www.ville-st-georges-dorques.fr) de la mairie dispose désormais d’une rubrique « Contacts-Vos suggestions » (dans les Démarches en ligne) au travers de laquelle les Saint-Georgiens peuvent émettre des propositions pour améliorer le cadre de vie dans la commune.
  • Le service informatique de la mairie mettra systématiquement en ligne les comptes rendus des séances du conseil municipal 
Signalisation

Elle est jugée insuffisante pour certains visiteurs extérieurs, notamment aux extrémités de la rue de Clairdouy, pour signaler la direction de Montpellier ou du centre du village.

Réunions de quartier

  • Dans le Mag de juin figureront les dates des réunions de quartier de juin qui seront sectorisées sur un plan. L’objectif étant de rationnaliser et de susciter davantage de participation.
Documents liés (8)
 
Page : 1


Page : 1
 
Magazine municipal
Diaporama (2)
© 2017 Mairie de Saint Georges d'Orques | Plan du site | Mentions légales